Sortira? Ne sortira pas? - Série

Publié le par Le Noun à Montréal

undefinedMa dernière folie fut de rester scotché à ma télévision 2 fois 23heures (pas d’affilées hein !). La raison ? Les exploits d’une bande de prisonniers qui feraient tout (oui, tout) pour s’évader. Il s’agit bien sur de la très célèbre série Prison Break, qui en est déjà à sa troisième saison (celle de trop ?).

La premier saison est très prenante, les rebondissements intéressants et on se prend vite au jeu des devinettes (mais que va-t-il faire avec cette clef ?).

Certains personnages sont réussis : je pense notamment au machiavélique T-Bag, au mafieux sur le retour John Abruzzi, à l’inquiétant Haywire ou encore au touchant Sucre.

Bien sûr, les filles diront que l’essentiel de la série réside dans la gueule d’ange de Michael. Cependant, le jeu d’acteur vient gâcher le personnage qui souvent exaspère voire laisse indifférent à son sort.

La deuxième saison se veut très prometteuse à son début, mais la volonté de continuer une série qui aurait dû finir à son 46ème épisode s’en ressent à la fin. Les incohérences surgissent, des dossiers sont sortis de nulle part, bref de trop grosses ficelles qui font que je ne regarderai pas la suite. Et toc ! Cela me rappelle d’ailleurs une autre série qui s’est « perdue » elle aussi en cours de route.

Saison 1 : 3/4

Saison 2, la première grosse moitié : 3/4

Saison 2, la deuxième moitié : 1/4



Le Noun - Pour vous servir

 

Publié dans A voir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article